NOUVEAU SOURIRE

Nous avons tous rêvé un jour ou l’autre d’avoir les dents plus blanches. Surtout dans le monde d’aujourd’hui où les stars de cinéma et les journalistes affichent sur nos écrans des dentitions éclatantes !

illustration couple souriant

Les teintes de dents

Vous le savez probablement : la couleur de nos dents n’est pas la même pour tout le monde, ni même pour une seule personne tout au long de sa vie.

Les spécialistes ont déterminé 4 grandes familles de teintes pour les dents, même si dans la réalité il y a bien plus de nuances.

1. La famille “Auburn” qui se caractérise par des teintes rouges et brunes et qui est désignée par la lettre A,
2. La famille “Jaune/Rouge” qui est également la plus répandue et qui est désignée par la lettre B,
3. La famille “Gris” qui comprend toutes les nuances de gris et est désignée par la lettre C,
4. La famille “Gris/Rouge” qui inclut toute la gamme de ces teintes et se désigne par la lettre D.

Bien que nous rêvions tous d’avoir une dentition blanche, en réalité une telle blancheur n’est pas naturelle.

Donc les dents blanches et parfaitement alignées qu’on peut voir à la télé, dans les magazines de mode ou encore les publicités pour le dentifrice sont souvent le fruit d’une modification, que ce soit au niveau des images ou alors par la pose de facettes dentaires.

Les facteurs qui peuvent modifier la couleur de vos dents

La couleur de nos dents n’est pas seulement le fruit de notre patrimoine génétique. Elle peut varier en fonction de plusieurs facteurs, que ce soit l’alimentation, l’âge ou d’autres agressions auxquelles elles peuvent être soumises.

Sachez avant tout qu’avec l’âge, nos dents s’assombrissent. Le vieillissement a tendance à jaunir la dentine qui est une substance se trouvant sous l’émail qui se trouve à la surface de nos dents. D’ailleurs, l’émail s’amincit avec le passage des années et ainsi la dentine jaunie est plus visible.

Fumer influence également la couleur de nos dents. La cigarette n’affecte pas seulement nos poumons, mais aussi d’autres organes comme les dents. En effet, la nicotine jaunit en présence de l’oxygène et donc jaunira les dents. Qui plus est, le goudron aura tendance à les assombrir.

illustration femme buvant café
illustration femme pointant son sourire

La mode des dents toujours plus blanches

Les actrices et acteurs, les journalistes, les mannequins et top-modèles affichent de nos jours des sourires éclatants de blancheur avec des dentitions parfaites. Signe de beauté, les dents blanches sont devenues ces dernières années une véritable quête dans le but d’améliorer notre apparence et de ressembler aux personnes que nous admirons sur nos écrans.

Les appareils d’orthodontie, le blanchiment des dents, la pose de facettes dentaires sont seulement quelques-unes des techniques utilisées pour obtenir dents plus blanches et bien alignées. Une dentition de rêve à laquelle tout le monde aspire, mais sachez que même avec une hygiène buccale impeccable, il est pratiquement impossible d’en avoir une qui dure toute la vie.

Le blanchiment dentaire

Il y a plusieurs techniques de blanchiment dentaire, que ce soit à domicile (chez vous) ou en cabinet.
Pour les blanchiments qui se réalisent à domicile, les produits se trouvent en vente libre dans les grandes surfaces ou des magasins spécialisés.

Le blanchiment réalisé dans un cabinet dentaire a de meilleurs résultats car les produits utilisés sont plus concentrés.

Le blanchiment dentaire agit sur l’émail, à la surface des dents, mais aussi sur la dentine. Grâce à un agent blanchissant, qui se présente sous la forme de gel, les produits arrivent à changer la teinte des dents en les éclaircissant. C’est grâce au peroxyde qui est le principal ingrédient de ces produits et la réaction chimique qu’il engendre à la surface de nos dents permet d’éclaircir les dents jusqu’à trois teintes. Durant cette réaction les liens présents entre les taches et les petits pores des dents sont brisés et cela provoque leur éclaircissement.

Il est important de noter que c’est de la concentration du peroxyde dans le produit utilisé pour le blanchiment que dépend le résultat final. Néanmoins, cette concentration est attentivement surveillée et des normes légales encadrent son utilisation. Ainsi, les produits employés par les dentistes sont plus concentrés que ceux que vous pouvez trouver dans le commerce.

L’efficacité du blanchiment dépend de la couleur d’origine des dents. Vous ne pouvez donc pas rendre les dents blanches en partant de dents déjà bien grises.
Il y a plusieurs types de produits destinés au blanchiment. Leur concentration ainsi que le temps de pose ne sont pas les mêmes. En effet, certains peuvent agir en quelques minutes alors que d’autres ont besoin d’un temps de pose bien plus long.

illustration intervention dentiste

Notions de base sur le blanchiment dentaire

Si vous avez envie de recourir au blanchiment dentaire, il est recommandé de consulter un dentiste avant de commencer. Vous saurez ainsi quelle est la teinte à laquelle vous pouvez espérer arriver, mais aussi quelles sont les conditions de réussite d’un blanchiment.

Un détartrage préalable de votre dentition sera souvent nécessaire car cela permettra à l’agent blanchissant d’être mieux absorbé. Vous apprendrez aussi quelles sont les dents qui ne réagiront pas au blanchiment comme les couronnes dentaires, mais aussi si vos dents sont susceptibles de réagir ou pas à tel ou tel agent blanchissant.

Un bilan de l’état de santé de vos dents par le dentiste sera indispensable car si vous avez des dents avariées ou endommagées, mieux vaut les soigner avant le blanchiment.

Sachez toutefois que le blanchiment dentaire ne pourra rendre vos dents blanches si vous n’avez jamais eu cette teinte auparavant. En effet, ce processus peut vous approcher de la couleur naturelle de vos dents mais pas les blanchir davantage. Les dentitions blanches et éclatantes auxquelles vous rêvez ne sont pas réalisées avec des simples blanchiments dentaires.

Généralement, un tel procédé peut éclaircir de 2 à 3 teintes, mais rarement davantage. En plus, même si cela peut paraître incroyable, les dents jaunies réagissent mieux au blanchiment dentaire que celles grisâtres ou colorées à cause de l’alimentation ou des médicaments.

Les dents noircies, comme celles qui ont subi un traitement de canal, sont dévitalisées et leur blanchiment ne peut être réalisé que par un professionnel. En cabinet, il sera fait de l’intérieur vers l’extérieur de la dent.

 

Derniers conseils pour garder l’effet d’un blanchiment dentaire

Si vous décidez de recourir au blanchiment dentaire, sachez que l’effet ne sera pas définitif. Pour conserver la teinte obtenue il faut avoir une excellente hygiène bucco-dentaire et éviter la consommation des aliments ou boissons qui risquent de les tacher à nouveau. Même ainsi, la durée d’un tel traitement dentaire n’est pas illimitée, mais est comprise entre 6 mois et 2 ans.
Enfin, il est utile de savoir que vous ne pourrez pas recourir au blanchiment dentaire trop souvent car le peroxyde peut s’avérer dangereux pour la santé. Ces produits blanchissants doivent être donc utilisés avec précaution, sans en abuser et en respectant les indications d’utilisation. Il est préférable d’y recourir sous la supervision d’un dentiste car il pourra vous prévenir des effets indésirables et surtout rendre votre blanchiment plus efficace sur le long terme.

Dans tous les cas, il est déconseillé de procéder à un blanchiment des dents plus d’une fois par an et de laisser s’écouler au moins six mois entre deux applications de tels produits.

photo de dentiste
sourire de femme

Contre-indications concernant le blanchiment dentaire

Le blanchiment dentaire, même réalisé en cabinet, peut comporter des contre-indications. D’ailleurs votre dentiste vous informera sur les risques et aussi ne procédera pas à l’administration d’un tel procédé si toutes les conditions de réussite ne sont pas réunies. Ainsi, si vous fumez, il sera inutile de faire appel au blanchiment dentaire car le résultat ne sera presque pas visible ou la durée de l’éclaircissement sera tellement réduite que vous aurez l’impression d’avoir jeté votre argent par les fenêtres.

En plus, le tabac associé au peroxyde d’hydrogène semble avoir un « effet cancérigène » d’après certains experts. À éviter, en conséquence.

Sachez enfin que le blanchiment dentaire est totalement contre-indiqué pour les enfants de moins de 12 ans et sur les femmes enceinte ou allaitantes.

Avant de faire appel au blanchiment dentaire, allez consulter votre dentiste. Vous serez ainsi en connaissance de cause de son efficacité sur votre dentition et vous saurez tout ce qu’il faut à ce sujet.