Comment blanchir mes dents ?

Aujourd’hui, les médias, que ce soit à la télé, mais aussi les revues et magazines ont mis les dents blanches à la une. Pas étonnant qu’elles soient inconsciemment associées à la beauté, à la jeunesse et même à la santé.
C’est pour cette raison que le fait d’avoir une dentition blanche, éclatante, parfaitement alignée est considéré comme un véritable atout aussi bien dans sa vie personnelle que dans la carrière professionnelle.

Un sourire éclatant peut avoir un impact positif sur les autres et sur vous-même

Le fait de retrouver une belle dentition, éclatante de blancheur, peut non seulement vous rendre un superbe sourire, mais également augmenter votre confiance en vous-même et votre assurance en public.

Garder les dents blanches naturellement n’est pas facile car peu importe les brossages, elles ont tendance à foncer avec le passage du temps, la consommation de certains aliments, du tabac, ou des boissons comme le café ou le thé.

Néanmoins, les techniques de blanchiment dentaire ont beaucoup évolué ces dernières années et on est bien loin des effets éphémères des recettes de grand-mère. Des traitements d’éclaircissement des dents efficaces existent et pourront vous aider à retrouver un sourire de star, éclatant de blancheur.

En quoi consiste le blanchiment dentaire ?

Un blanchiment, appelé aussi éclaircissement dentaire peut s’effectuer dans un cabinet dentaire, par un dentiste ou encore à domicile. Cette technique permet d’éclaircir la teinte de l’émail des dents grâce à un gel éclaircissant à base de peroxyde d’hydrogène dont l’utilisation est réservée seulement aux dentistes.
Pour les dents jaunies le blanchiment dentaire grâce à cette technique sera assez efficace et vous gagnerez plusieurs teintes. Pour les dents grises, l’opération de blanchiment est moins efficace, notamment s’il s’agit de dents dévitalisées sur lesquelles ce traitement n’a pas d’incidence. Cette technique de blanchiment fonctionne seulement pour vos dents naturelles. Par conséquent, les couronnes dentaires ou les facettes céramiques ne peuvent pas être blanchies grâce à ce procédé.
Le blanchiment dentaire est indolore et seule une petite sensibilité peut apparaître pendant quelques jours suivant le traitement. Néanmoins, ce phénomène est plutôt rare.

sourire blanc éclatant

Si vous souhaitez un bilan esthétique de votre sourire, n’hésitez pas à prendre rendez-vous !

Les deux techniques de blanchiment dentaire

 

Le blanchiment dentaire en cabinet ou « au fauteuil »

Cette technique se réalise dans le cabinet d’un dentiste et peut se faire en une seule séance qui ne dépassera pas une heure.
Pour commencer la séance, vous êtes installé confortablement sur le fauteuil dentaire et le dentiste recouvrira vos gencives avec une résine afin de les protéger des ingrédients actifs du gel blanchissant.
Le dentiste appliquera ensuite le gel blanchissant sur vos dents, avant de les placer sous la lampe qui active le produit actif. La lumière de la lampe permettra une meilleure efficacité du gel, en augmentant son action de 40 %. Cette technique de blanchiment assure un éclaircissement jusqu’à 8 teintes de vos dents.

 

Le blanchiment dentaire « à domicile »

Il ne s’agit pas d’un blanchiment que vous effectuez chez vous avec un kit acheté dans les magasins, mais bien d’une technique suivie par le dentiste. Il devra d’abord prendre des empreintes de vos arcades dentaires pour la réalisation de gouttières sur-mesure que vous utiliserez à la maison.
Le dentiste vous remettra ces gouttières et le gel de blanchiment pour réaliser le traitement chez vous, en vous expliquant toutes les étapes que vous devez suivre. Généralement, vous porterez les gouttières dentaires pendant la nuit, pendant une à deux semaines, en fonction du résultat souhaité.

 

Sachez que vous pouvez associer ces deux techniques en commençant avec la séance au cabinet et en la prolongeant avec celle à domicile.

Un procédé sûr pour des résultats durables

 

Savez-vous pourquoi vos dents se colorent-elles ?

De nombreuses raisons seraient à évoquer, mais les plus communes sont l’âge, la consommation importante de produits qui colorent les dents (tabac, café, thé, vin rouge…), une hygiène dentaire inadéquate, un traumatisme, une atteinte de la pulpe dentaire ou des restaurations anciennes.
De même, pendant la période de croissance des dents, un excès de fluor, la prise régulière de d’antibiotiques peuvent également être à l’origine de colorations.

 

Comment savoir si vous pouvez bénéficier de ce type de traitement ?

Presque tout le monde peut en bénéficier. Seul un dentiste peut le déterminer, après avoir effectué un bilan bucco-dentaire et un soin de nettoyage. Vos dents doivent être saines de toute atteinte carieuse.

 

Le procédé est-il sûr ?

De multiples études prouvent que les traitements d’éclaircissement dentaire à base de peroxyde d’hydrogène sont sans danger s’ils sont effectués par un chirurgien-dentiste.

 

Combien de temps vais-je garder les effets du blanchiment ?

Vos dents resteront toujours plus blanches qu’elles ne l’étaient auparavant. Afin de garder vos dents claires, il est conseillé de se brosser les dents après chaque repas, de limiter les substances colorantes et de faire régulièrement des soins de nettoyage chez le dentiste.
Enfin, un rappel périodique de traitement avec le procédé à domicile, en portant des gouttières quelques jours chez vous, vous permettra de conserver la teinte sur le long terme.

Le blanchiment dentaire n’a jamais un résultat définitif. Il vous faudra faire des retouches après six mois, douze ou dix-huit mois selon vos habitudes alimentaires et votre hygiène bucco-dentaire.

illustration blanchiment homme souriant

Comment rendre son sourire plus jeune avec les facettes dentaires

Il ne suffit pas d’entretenir une hygiène dentaire et buccale irréprochable pour éviter les difficultés relatives aux dents.
En effet, quelques-unes sont totalement déconnectées de l’attention que vous donnez quotidiennement à votre dentition. En outre, ces défauts peuvent entraîner des complexes et dans certains cas à ne plus sourire.

Comment retrouver des dents blanches, saines et alignées les unes avec les autres ?

Il se trouve que vous pouvez simplement, rapidement et sans aucune souffrance recourir à une solution optimale : la facette dentaire. Cette prothèse spécifique s’applique vite et corrige les imperfections de votre dentition, vous rendant un sourire éclatant et vivant. C’est une technologie ultra moderne, une révolution du sourire.

image mise en place facette

Facette dentaire : présentation

Il s’agit d’un modèle de prothèse que le dentiste va apposer sur la surface extérieure de la dent avec une colle spéciale. La facette dentaire est fine et imite à la perfection l’émail dentaire. Elle est conçue sur mesure en fonction des paramètres de chaque patient : couleur, taille, silhouette. Chacune d’entre elles peut ainsi harmonieusement être implémentée dans une bouche donnée.

La facette dentaire est composée de céramique biocompatible. La lumière extérieure y est réfléchie de façon naturelle. Elle est plus résistante que certains matériaux composites dont le rendu n’est pas aussi bon.

On trouve plusieurs fabricants de facettes dentaires sur le marché dont les plus connus sont River 8, GlamSmile, Lumineers ou encore Emax. Ces entreprises offrent également des facettes dentaires pelliculaires. Ces dernières sont encore moins épaisses, inférieures à 0,3 millimètres. Cette prouesse technologique permet de les poser encore plus facilement.

Défauts qui peuvent être solutionnés avec des facettes dentaires

 

Avoir un sourire plus jeune

En utilisant une ou plusieurs facettes dentaires, votre sourire va puissamment rajeunir, ce qui va rejaillir sur tout le visage. Il s’agit en quelque sorte d’un authentique lifting.
Car vous pourrez ainsi traiter d’un seul coup les suites désagréables du vieillissement :

    • La teinte de votre dentition : les dents se ternissent petit à petit avec les années. Grâce à la facette dentaire, votre sourire prendra un véritable coup de jeune.
    • L’aspect de votre sourire : avec le temps, les dents qui s’usent, de même que les gencives et ce que l’on appelle la mobilité dentaire… pourront être améliorées grandement par l’utilisation des facettes dentaires qui rétabliront l’alignement parfait des dents et l’harmonie dans votre sourire.

     

    De « nouvelles » dents de devant

    Avec la facette dentaire, vous allez pouvoir rétablir l’aspect harmonieux des dents de devant. Une opération rapide et simple pour différentes configurations :

        • Si les dents sont plus courtes, en cas de grincement ou de serrement des dents (bruxisme)
        • Forme ou taille anormale : dents minuscules, dents « plates », longueur ou largeur exagérée…
        • Mauvais alignement léger : chevauchement des dents, dents trop espacées (comme diastème, ou « dents du bonheur »), alignement inadéquat…
        • Dents avec des défauts : dent cassée, fêlée, avec une teinte inappropriée…
illustration femme souriante
Beaucoup d’imperfections sont résolues grâce à l’application d’une ou de plusieurs facettes dentaires
illustration homme se brossant les dents
Il suffit dans certains cas de figure d’une seule facette dentaire pour que vos dents soient parfaitement et naturellement alignées.

Afficher un sourire superbe, grâce à votre dentiste esthétique

Tout comme nous sommes différents, notre sourire l’est aussi. C’est ainsi que les facettes dentaires sont élaborées pour s’adapter à notre configuration propre pour s’adapter à chaque bouche. La facette dentaire doit donc être conçue pour s’intégrer au reste de la dentition, que ce soit en termes de taille, aspect, couleur, luminosité.

Afin de connaître le bon modèle de facette à concevoir, le dentiste analyse les paramètres de vos dents et également le reste de votre aspect physique. Un écart trop fort dans la forme d’une de vos dents peut rompre l’ensemble de la physionomie.
Le rôle du sourire est d’illuminer le visage ; il faut donc établir le meilleur compromis entre les aspects mécaniques et esthétiques de la nouvelle dentition. C’est ainsi qu’un nouveau sourire qui vous est propre et vient souligner votre personnalité pourra voir le jour.
Votre chirurgien-dentiste vous proposera des options et vous aidera à faire le bon choix.

Dissimuler des taches sur des dents

Plutôt que de faire blanchir vos dents, vous pouvez opter pour la pose de facette dentaire. La céramique offre le gros avantage de ne pas varier de couleur dans la durée. Vos dents resteront donc blanches, alors que d’autres techniques sont temporaires.
Vous pourrez ainsi résoudre de façon permanente avec les facettes dentaires :

  • Taches causées par le tabac, café, thé…
  • Taches blanches consécutives à un excès de fluor
  • Taches de couleur brunâtre résultant de l’administration d’antibiotiques
  • Taches grises, teintes ternes dues à l’avancée en âge
illustration femme qui sourit
La facette dentaire, une solution pour un superbe sourire.
photo intervention détartrage

Conception, fabrication et application sur mesure de facettes dentaires

Découvrez notre cabinet dentaire spécialisé dans la beauté du sourire. Nous y utilisons les dernières technologies pour vous proposer un sourire superbe et durable.

 

Conception et élaboration sur mesure de facettes dentaires

Vous êtes unique et nous personnalisons chaque facette conformément à vos spécificités individuelles. Pour cela nous réalisons une empreinte tridimensionnelle de votre cavité buccale, de vos dents, en utilisant un scanner 3D. Toute votre bouche est digitalisée et à l’aide d’un logiciel spécialisé nous pouvons concevoir les améliorations à apporter et vous proposer différentes options.

 

Une application extrêmement précise des facettes dentaires

Poser les facettes dentaires exige habileté et minutie. Car chaque facette est appliquée à la dent à l’aide d’une colle spéciale qui agit très vite. Il faut donc nécessairement apposer parfaitement chaque facette – qui est très fine – dans la position correcte avant de faire sécher la préparation grâce à une lampe à lumière ultra-violette. Un pinceau spécial est utilisé pour éliminer les éventuels reliquats de colle.
Par la suite, il faut polir les facettes et accomplir différentes opérations pour obtenir le résultat attendu. Pour vous éviter toute souffrance ou inconfort inutiles, nous faisons une anesthésie locale.

Il suffit de 2 consultations pour tout changer.

Si vous le souhaitez, vous pouvez tout naturellement visionner les images de nos réalisations sur les bouches de nos patients grâce au célèbre « avant-après ». Vous pourrez ainsi constater par vous-même le contraste flagrant et l’augmentation significative de la qualité du sourire obtenu par la technologie des facettes dentaires.

Programmez une consultation
afin d’établir un bilan esthétique de votre sourire !

Une intervention ultra efficace et sans souffrance en seulement 2 rendez-vous !

Bonne nouvelle : la facette dentaire ne fait pas mal ! Durant la pose vous ne sentirez qu’un inconfort ténu, atténué par une petite anesthésie locale. Il suffira généralement de deux consultations seulement, avec des interventions très courtes, pour que vous puissiez arborer votre sourire harmonieux et tout neuf.

 

Nos experts spécialisés pour rajeunir votre sourire

L’équipe de notre cabinet compte des experts chirurgiens-dentistes esthétiques. Vous pourrez compter sur nos expériences cumulées pour obtenir un rajeunissement optimal de votre sourire. Nous suivons constamment les progrès réalisés dans notre domaine et implémentons rapidement les dernières innovations esthétiques dentaires pour vous en faire profiter.

 

Comment se déroule exactement l’intervention ?

Vous souhaitez rendre à votre sourire de sa superbe ? N’hésitez pas à nous consulter. Notre équipe est là pour vous prendre en charge et, après avoir réalisé les investigations nécessaires, pourra vous proposer d’intervenir. En général, les étapes seront les suivantes :
1er rendez-vous : le chirurgien-dentiste fait un bilan dentaire et esthétique puis opère une imagerie tridimensionnelle de votre bouche grâce à un scanner spécifique. Ces mesures préalables permettront de faire fabriquer vos prothèses de facette dentaire. C’est durant cette première séance que nous vous poserons éventuellement des facettes temporaires. Leur but est de tester et d’ajuster si nécessaire les facettes dentaires finales.
2ème rendez-vous : le chirurgien-dentiste applique les facettes dentaires réalisées sur mesure sur vos dents après les avoir préparées.

illustration facettte
illustration homme souriant avec facette dentaire

FAQ
Vos questions et nos réponses au sujet des facettes dentaires.

Pourquoi choisir la facette dentaire au lieu d’autre chose ?

De nombreuses techniques existent d’ores et déjà pour rétablir l’harmonie et la beauté de votre sourire : orthodontie, blanchiment, prothèses diverses…
Mais les facettes dentaires comportent plusieurs bénéfices en comparaison :
• Les appliquer est simple et peu invasif
• Les poser ne provoque aucune souffrance
• Vous avez les résultats après deux séances, c’est tout.
• Le matériau en céramique spéciale est extrêmement durable tant en résistance qu’en couleur
• La dentition restante est entièrement préservée
• Il y a très peu de contre-indications
• Aucun effet secondaire

Quel est le déroulé des interventions dans notre cabinet dentaire ?

Pendant la première séance, notre chirurgien-dentiste établit avec vous la quantité et le modèle des facettes dentaires qu’il faudra faire concevoir afin de remplir votre cahier de charges pour ce qui concerne votre sourire.
Votre physionomie générale est examinée afin de vous proposer les options les plus indiquées. C’est à ce moment-là que le médecin fait un scanner tridimensionnel de votre bouche et de vos dents. Le prothésiste pourra sur la base de ces mesures fabriquer les facettes dentaires qui seront donc sur mesure : forme, teinte, taille, luminosité.

Au deuxième rendez-vous, le dentiste aura réceptionné les facettes dentaires qui seront donc prêtes à être collées sur vos dents, une fois préparées. Il faudra dans la majorité des cas simplement « gratter » légèrement l’email pour assurer un bon encollage de la facette dentaire.

Quel temps est nécessaire pour élaborer et apposer les facettes dentaires ?

Il faudra compter une période minimale d’une semaine entre les deux rendez-vous. Quant à la pose elle-même, attendez-vous à une durée prévisionnelle s’étalant entre une et deux heures, selon la quantité de facettes dentaires à coller.

Quelle est la longévité d’une facette dentaire ?

Comptez dix ans pour une facette dentaire en céramique. Vous pouvez doubler cette « espérance de vie » en suivant les recommandations de votre chirurgien-dentiste. Il s’agit essentiellement de mettre en œuvre une hygiène buccale et dentaire stricte, et de consulter votre médecin dentiste au minimum une fois par année.

Quels risques si une facette dentaire se perd ou se brise ?

La céramique qui la compose est très résistante, y compris en cas de choc. En revanche si vous connaissez des périodes de bruxisme, nous vous recommandons de mettre une gouttière pendant la nuit pour préserver votre dentition. Le risque de perte est infinitésimal en raison des colles très puissantes et spécifiques qui sont utilisées au moment de la pose : il y a une parfaite adhérence des facettes dentaires.

Que choisir entre facettes dentaires ou blanchiment des dents de devant ?

Sachez que faire blanchir vos dents n’est en aucun cas définitif. Il vous faudra, et ce quelle que soit la technique choisie, revenir vous faire blanchir les dents de façon régulière. A fortiori si vous êtes fumeur, fumeuse ou gros consommateur, consommatrice de café ou de thé.
Enfin, sachez que les facettes dentaires sont fabriquées en céramique qui résiste durablement aux modifications de couleur. Ainsi la blancheur de vos facettes dentaires est garantie.

Comment prendre soin de vos gencives ?

Beaucoup d’entre nous considèrent, à tort, que le soin des gencives n’est pas un élément primordial dans la santé bucco-dentaire. Sachez que ce manque d’attention apportée aux gencives peut causer des maladies comme la gingivite qui consiste dans l’inflammation des gencives, mais aussi à la parodontite, qui est bien plus sérieuse. Elle se manifeste d’abord par le déchaussement des dents et peut conduire à la perte de certaines d’entre elles.

illustration femme se brossant les dents

Pour assurer une hygiène appropriée à vos gencives voici quelques mesures indispensables :

 

  • Le brossage des dents après chaque repas. Il y a encore beaucoup de personnes qui ne pratiquent pas ce brossage qui permet d’éliminer les résidus alimentaires, les bactéries qui sont toxiques pour les gencives, mais aussi la plaque dentaire.
  • L’utilisation d’une brossette ou du fil dentaire au moins une fois par jour – le soir de préférence.
  • Un bain de bouche quotidien – sous recommandation de votre dentiste, ce soin peut s’avérer utile pour prendre soin de vos gencives.
  • Un soin des gencives réalisé chez le dentiste une fois par an. Si votre dentiste identifie des problèmes supplémentaires (gingivite, déchaussement des dents, dents qui bougent, saignement des gencives, etc.) la fréquence de ce soin de la gencive vous sera indiquée par votre dentiste, mais sera réalisé au moins 3 fois par an.

Les principales causes des problèmes de gencives

La cause principale de la maladie parodontale est la plaque dentaire qui se dépose sur nos dents.

Cette affection dentaire est de plus en plus courante, qui affecte plus du quart de la population. C’est pourquoi, si vous voulez l’éviter il faut prendre des mesures dès les premiers signes. Le saignement des gencives lors des brossages est le premier signe qui doit vous faire réagir car il annonce une inflammation gingivale Sachez néanmoins que cette affection des gencives peut se traiter facilement.

En revanche, si elle n’est pas traitée, les bactéries de la plaque dentaire peuvent aggraver l’état de votre gencive et même provoquer des pathologies plus graves.
Même si la plaque dentaire est la principale cause des gingivites, il y a d’autres causes comme une alimentation déséquilibrée, des carences, des déséquilibres hormonaux, le stress, la consommation d’alcool ou de tabac, etc.

image intervention dentaire

Contactez-nous pour un bilan esthétique de vos dents et gencives.

image verre avec bicarbonate

Comment soigner les problèmes de gencives ?

Si vous avez des saignements légers de la gencive et qu’on vous diagnostique une gingivite légère, alors votre dentiste pourra réaliser un détartrage au-dessus des gencives qui enlèvera la plaque dentaire.
Il procédera aussi à un polissage au bicarbonate de sodium et la fluoration des dents pour rendre ce soin plus efficace qui peut suffire à régler le problème.
Le dentiste pourra aussi vous prescrire un dentifrice adapté et un bain de bouche pour compléter le soin en cabinet et prolonger ses effets.

Si votre dentiste vous diagnostique une parodontite, vous aurez alors besoin d’un traitement plus en profondeur comme un surfaçage qui se réalise sous anesthésie locale et consiste dans l’élimination du tartre jusqu’aux racines à l’aide des ultrasons.
Dans certains cas plus avancés, un traitement antibiotique pourra être prescrit et une intervention chirurgicale peut même s’avérer nécessaire.

Quelques solutions simples et naturelles pour le soin de vos gencives

Pour une solution de détartrage « maison », vous pouvez utiliser un mélange de bicarbonate de soude avec de l’eau oxygénée (1 volume de bicarbonate pour 10 volumes d’eau oxygénée). Faites une pâte et brossez-vous les dents avec.
Pour une eau de bouche maison, faites dissoudre une cuillerée de sel dans de l’eau tiède et utilisez-la à la place.

Les vitamines C et D sont importantes pour la santé de vos gencives, il est donc important de veiller à une alimentation équilibrée.
La vitamine C est un puissant antioxydant et est présent dans les agrumes, les fraises, les kiwis, et aussi certains légumes.
Quant à la vitamine D, elle se trouve dans des poissons comme le saumon ou le hareng, mais aussi les œufs, l’huile de foie de morue. Sachez que pour sa synthèse vous avez besoin d’une exposition au soleil.
Enfin, le brossage des dents après chaque repas avec des mouvements de rotation permettent d’éliminer une grande partie de la plaque dentaire.

L’utilisation du fil dentaire ou des brossettes permettent d’atteindre les espaces entre les dents et d’éliminer les résidus alimentaires qui ne partent pas lors du brossage.

photo de femme avec fil dentaire

Pour éviter l’aggravation des problèmes de gencives, il vaut mieux prévenir en adoptant les bons gestes de soins réguliers.

Comment avoir un beau sourire ?

illustration femme souriante

Le sourire est un élément important de notre apparence qui constitue le reflet de nos émotions positives comme la joie, le plaisir, le bonheur, la satisfaction et même l’amour. Il est également essentiel dans les relations interhumaines
Le sourire est tout aussi important dans la vie personnelle que dans la vie professionnelle. Il permet de nouer des relations, mais aussi de faire une bonne première impression. C’est un signe d’accueil, de chaleur humaine et de politesse.

Si une ou plusieurs dents manquent ou que leur couleur est jaunie ou noircie, le sourire en sera affecté car il diminue la confiance en soi. Si vous vous trouvez dans ce cas, vous savez très bien comment cela peut gâcher votre quotidien.
Rassurez-vous, il existe des solutions faciles à mettre en œuvre pour retrouver un beau sourire. En plus, les avancées technologiques dans le domaine dentaire et notamment en esthétique dentaire, ont rendu accessibles ces techniques au grand public.
Vous pouvez donc retrouver votre sourire en prenant rendez-vous chez votre dentiste afin d’établir avec lui quelle est la technique la plus appropriée dans votre cas.

De nos jours, il existe plusieurs solutions pour se refaire un sourire éclatant grâce à une dentition de rêve.

Quelles sont les étapes à parcourir pour retrouver un beau sourire ?

Il faut d’abord prendre un premier rendez-vous chez le dentiste pour un bilan dentaire. Si votre but est principalement esthétique, alors il vaut mieux choisir un docteur spécialisé. Il établira un diagnostic complet de votre dentition et vous proposera plusieurs solutions en vous indiquant tous les détails de chaque technique. Vous pourrez ainsi choisir en connaissance de cause la meilleure solution adaptée à votre situation.

Pour effectuer ce bilan dentaire, il prendre probablement une photographie de vos dents et de votre visage, mais également une radiographie de votre dentition pour connaître la situation exacte de votre bouche. Il prendra également une empreinte de vos arcades dentaires. Avec tous ces éléments, et un nuancier de teintes, le dentiste pourra réaliser une simulation de votre futur sourire. Vous pourrez ainsi bien visualiser le résultat attendu avec les différents techniques utilisées et nuances de dents choisies.

Si le blanchiment est une des techniques les plus rapides, il ne peut pas toujours garantir un résultat homogène tout de suite puisque les couronnes ou les dents dévitalisées ne se blanchissent pas. Les facettes dentaires, en échange, permettent de masquer ces dents et également de corriger certaines imperfections de forme ou d’alignement.
Dans tous les cas, votre dentiste analysera tous les éléments et vous pourrez déterminer ensemble pendant cette séance, la forme et la teinte souhaitée (et réalisable) de vos dents. Il pourra vous indiquer si des réalignements sont nécessaires et comment il peut les réaliser.
Vous pourrez ainsi avoir un sourire harmonieux grâce à des dents éclatantes et bien alignées

illustration radio dentaire
image nuancier facette dentaire

Comment se passe la séance de pose des facettes dentaires ?

Après la première séance de bilan esthétique et l’analyse effectuée par le dentiste, vous aurez déjà fait votre choix en termes de technique à adopter. Si vous avez choisi la technique des facettes dentaires, alors leur pose nécessitera deux séances supplémentaires.

Lors de la première séance, le chirurgien-dentiste va préparer les dents pour la pose. Il diminuera la surface des dents d’une épaisseur de maximum 0,3 mm. Il faut savoir que si vous avez des dents en retrait, cette étape ne sera pas nécessaire. Il prendra ensuite une empreinte de vos dents, pour pouvoir réaliser des facettes dentaires sur mesure. C’est le prothésiste dentaire qui procédera à leur fabrication dans le matériau que vous aurez choisi.
Le meilleur matériau reste la céramique dentaire, car le résultat sera plus visible et plus durable que les composites.

La fabrication des facettes dentaires ne se fait pas sur place, mais dans un laboratoire. La technique consiste à sculpter un bloc de céramique en rajoutant des couches de porcelaine jusqu’à l’obtention de la forme et de la couleur que vous avez choisies pour vos futures dents.
Votre dentiste vous posera des facettes provisoires en résine afin de protéger vos dents jusqu’au rendez-vous suivant.
Généralement la durée de réalisation des facettes ne dépasse pas une semaine. Lors de la dernière séance chez votre dentiste, il vous les collera à la place des facettes provisoires en réalisation les dernières finitions.

Vous pourrez ainsi affichez le plus beau sourire que vous ayez jamais eu.

Les autres techniques esthétiques dentaires

Vous connaissez peut-être les couronnes céramiques ou celles combinées avec du métal qui peuvent être employées pour une dent abîmée. Elles permettent de retrouver le sourire, mais ont un effet esthétique moindre que les facettes dentaires. Pour la pose d’une telle couronne, le dentiste doit diminuer la dent, et même effectuer parfois une dévitalisation dentaire qui va provoquer un noircissement progressif de la dent concernée.
Bien entendu, lors de votre première séance de bilan, le dentiste vous dira s’il y a des caries qui doivent être traitées. Sachez que sur les dents présentant des caries irréversibles des soins bucco-dentaires devront être réalisés avant tout traitement de dentisterie esthétique, que ce soit pour les facettes ou pour le blanchiment dentaire.

Une autre technique esthétique dentaire moins coûteuse et plus rapide est le blanchiment dentaire. Il peut se réaliser dans une seule séance d’une heure mais la durée et l’efficacité de cette technique sont inférieures à celle des facettes dentaires.
Toutefois, cette solution temporaire vous permettra d’avoir un beau sourire, en attendant d’avoir celui des stars auquel vous rêvez et qui ont toutes des facettes céramiques.
Peut-être même trouverez-vous que ce traitement vous suffit et que le nouveau sourire vous satisfait entièrement.
En plus du blanchiment réalisé dans un cabinet dentaire, sachez qu’il y a une technique de blanchiment à domicile qui continue celui réalisé « au fauteuil ». Votre dentiste vous remettra des gouttières dentaires réalisées à l’aide de moules de vos dents et le produit blanchissant. Il y a aussi les « bars à sourire » qui proposent ce genre de service, mais où aucun encadrement médical n’est prévu et le gel blanchissant utilisé n’est pas aussi efficace que celui de votre dentiste. Le résultat sera donc moins visible et moins durable.

image siege dentiste
image outil de dentiste

Les différences entre les différentes techniques dentaires

L’utilisation d’une couronne céramique nécessite d’enlever une couche plus importante de la dent concernée que dans le cas de la pose d’une facette céramique.
La pose d’un implant dentaire est justifiée seulement s’il n’y a plus de racine de la dent qui permette la fixation d’une couronne. L’implant sera planté dans l’os et c’est dessus que pourra être fixée une couronne dentaire.

Il y a deux types de facettes dentaires : céramiques et composites en fonction du matériau utilisé pour leur réalisation. La céramique offre un résultat esthétique meilleur et bien plus durable dans le temps.
Les facettes dentaires en céramique peuvent avoir une durée de vie supérieure à 10 ans et jusqu’à 20 ans pour celles de bonne qualité.

Si vous voulez un bilan esthétique de votre dentition, prenez rendez-vous sans attendre  !

Effets de l’esthétique dentaire

Plusieurs études montrent que le fait de pouvoir afficher un sourire lumineux permet de booster la confiance en soi. L’énergie positive qui émane de votre personne se trouve ainsi augmentée par le simple fait d’avoir des dents blanches et bien alignées. Une belle dentition assure donc un atout dans la vie professionnelle, mais aussi personnelle.

Si vous connaissez des doutes à ce sujet et que vous aimeriez faire partie des personnes affichant un sourire de star, blanc et harmonieux alors prenez rendez-vous pour un bilan esthétique de votre sourire ! N’hésitez pas à nous contacter et sachez que cette séance de bilan ne vous engage à rien mais vous permettra de mieux connaitre les solutions qui s’offrent à vous.

illustration visage femmes souriantes

La gingivite et les soins recommandés

 

La gingivite est une maladie qui touche de nombreuses personnes en France. La plupart des victimes ont tendance à la sous-estimer. Or, si elle n’est pas soignée, elle peut évoluer en parodontite, un trouble plus grave qui peut générer la perte des dents et des tissus parodontaux.

La gingivite, c’est quoi ?

En fait, c’est une inflammation de la gencive. La présence de la plaque dentaire favorise son apparition. Parmi les symptômes, il y a les rougeurs et les taches blanches parfois œdémateuses visibles au niveau de la gencive. Les saignements au cours du brossage des dents sont aussi des signes avant-coureurs de la gingivite. En général, elle n’est pas douloureuse. Voilà pourquoi, les gens négligent les symptômes.

Pourtant, si la gingivite n’est pas traitée, elle peut générer de lourdes complications. On cite entre autres la mobilité dentaire, la détérioration de l’os alvéolaire, l’apparition d’une parodontite ainsi que la cellulite de la face qui est une infection grave touchant les tissus cutanés et sous-cutanés du visage. Pour éviter les complications, il est indispensable de traiter la gingivite à temps.

Les causes de la gingivite

Comme la plupart des maladies dentaires, la gingivite est causée par une mauvaise hygiène buccale qui a favorisé la formation de plaque dentaire. Mais il se peut aussi qu’elle soit due à une irritation causée par un traumatisme. Cela se produit lors d’un brossage de dent trop agressif ou l’utilisation de cure-dents.

Une prothèse dentaire en mauvaise position et un mauvais alignement de dents rendant le brossage difficile s’ajoutent à la liste des causes de la gingivite. Il faut aussi citer la transformation de la plaque en tartre dentaire ainsi que la consommation d’alcool de tabac et de certains médicaments.

Le traitement et les soins préventifs

La meilleure façon de soigner la gingivite, c’est d’effectuer un détartrage. Avant de procéder à l’intervention, le chirurgien-dentiste va d’abord examiner votre bouche. Son objectif, c’est de déterminer l’évolution de la maladie. Il peut vous attribuer divers conseils sur la façon de brosser les dents ou de choisir la brosse et le dentifrice à utiliser.

Pour éviter les récidives, il est nécessaire d’adopter une bonne hygiène buccale. Un brossage après chaque repas, la mastication d’un chewing-gum sans sucre ainsi qu’un bain de bouche régulier sont recommandés. Le but est d’éviter la formation de la plaque dentaire. Il faut aussi se servir d’une brosse à dents souples et de la changer tous les trois mois.

À tout cela s’ajoute l’adoption d’une bonne hygiène alimentaire. Il faut arrêter les grignotages entre les repas et limiter les aliments riches en sucre. Enfin, pensez à consulter votre dentiste une fois par an pour contrôler votre santé bucco-dentaire.

 

Tout ce qu’il y a à savoir sur les abcès dentaires

 

L’abcès dentaire est une infection purulente qui touche la dent ou la gencive. Elle est souvent douloureuse et un soin adéquat est nécessaire en vue d’éviter les complications. L’infection peut en effet affecter les zones voisines. En ce qui concerne les facteurs qui peuvent provoquer cette infection, ils sont nombreux.

Les différentes formes d’abcès dentaires

Il faut commencer par l’abcès parodontal. C’est un abcès localisé généralement au niveau de la gencive. Il est souvent lié aux pathologies qui touchent la gencive ou au déchaussement des dents. Cette forme d’abcès concerne aussi les dents de sagesse. Il y a aussi l’abcès apical. Il concerne plutôt la dent et il est provoqué par une infection bactérienne.

Peu importe sa forme, cette infection est à l’origine de nombreux symptômes gênants. On cite entre autres les gonflements de la gencive ou du visage, l’apparition de ganglions au niveau du cou, une fièvre, des troubles de sommeil ainsi que des problèmes de mastication. Mais le plus important, c’est qu’il provoque des douleurs intenses.

Les causes de l’abcès

Dans la majorité des cas, l’abcès dentaire est dû à une carie mal soignée ou non soignée. En effet, l’infection bactérienne finit par atteindre la pulpe. Cette infection peut aussi avoir pour cause une blessure ou un traumatisme suite à un accident. Le choc a provoqué une lésion qui a touché la pulpe dentaire.

Il faut ajouter dans la liste des causes, l’infection des dents de sagesse. En effet, en contact avec les germes, le tissu qui les enveloppe peut s’infecter. Enfin, il y a aussi des pathologies spécifiques qui pourraient provoquer le développement d’un abcès entre la dent et la gencive.

Peu importe les causes, sachez qu’il y a des risques de graves complications si l’infection n’est pas soignée correctement. Elle peut entre autres à l’origine d’une parodontite, une infection de l’os qui pourrait provoquer sa désagrégation. La dent finira par tomber ou il devient obligatoire de l’extraire.

Il arrive aussi que les pus et les bactéries atteignent les valvules cardiaques, ce qui peut être mortel. Enfin, le développement d’un abcès au cerveau, l’angine de Ludwig qui entraîne l’obstruction des voies respiratoires s’ajoutent sur la liste des conséquences de cette infection.

Les soins appropriés

En dépit de la douleur, il est primordial de brosser les dents au quotidien en cas d’abcès. Le dentiste peut prescrire des antalgiques pour soulager le patient et un antibiotique en vue de traiter l’infection. Pour atténuer la douleur, vous pouvez aussi recourir à des soins naturels comme le bain de bouche au bicarbonate de soude ou l’utilisation du clou de girofle.

Lorsque l’infection est très avancé, il faut effectuer un drainage ou un curetage afin de nettoyer la zone infectée. Le traitement s’effectue sous anesthésie. Parfois, une opération chirurgicale avec des points de suture est requise.

 

Le plombage dentaire et son utilité

 

Le plombage est la technique utilisée pour combler le trou provoqué par une carie ou n’importe quelle autre cavité dans la dent. La question qui se pose est : le dentiste utilise-t-il réellement du plomb ? Apparemment, non ! Découvrez tout ce qu’il faut savoir à propos du plombage dentaire.

Le plombage dentaire en quelques lignes

L’utilisation du terme plombage est du pur amalgame. Le matériau utilisé pour combler le trou dans la dent ne comporte même pas de plomb. En fait, le terme fait référence au plombage gris composé de mercure liquide et de métaux en poudre notamment de l’argent, de l’étain, du zinc ou du cuivre.

Ce mélange de produits se caractérise par son étanchéité et sa capacité à résister au temps et à l’usage. En outre, le plombage gris est facile à manier, ce qui simplifie la tâche du dentiste au moment de la pose. Mais actuellement, il est largement critiqué vu qu’il comporte du mercure, un ingrédient dangereux pour la santé.

Les techniques de plombage

Le ciment composite dentaire peut remplacer l’amalgame. C’est une excellente alternative surtout sur le plan esthétique vu qu’il a la même teinte que la dent. Il est également apprécié pour sa capacité à conserver les traitements effectués. Le ciment composite dentaire est le plombage le plus utilisé actuellement.

Certains dentistes misent également sur la pose de blocs de métal ou de résine. Ils sont nommés « onlay » s’ils viennent se  poser sur la dent et « inlay » s’ils se placent  à l’intérieur de celle-ci. Notons qu’il s’agit d’une technique récente et elle est surtout utilisée pour soigner les dents très abîmées.

Elle s’apparente plutôt à une pose de prothèse qu’à un plombage. La technique permet de conserver l’aspect naturel de la dent et de maintenir sa vitalité. La procédure consiste à prendre l’empreinte de la dent abîmée en vue de reproduire la partie manquante. Il faut ensuite soigner la carie et effectuer la pose des blocs de métal ou de résine.

Sachez que plus la prothèse est solide, plus son coût est élevé. Sa durée de vie peut aller jusqu’à 10 ans si elle est de qualité.

L’importance du plombage

Le plombage permet en premier lieu de soigner la carie et de prévenir la destruction de la pulpe dentaire. C’est aussi un moyen de conserver la vitalité de la dent et d’assurer l’hygiène bucco-dentaire. Enfin, le plombage est également réalisé pour des fins esthétiques, car il permet de reconstituer la forme de la dent abîmée.

Focus sur les pathologies de la muqueuse buccale

 

La cavité buccale est recouverte d’une muqueuse. Même si elle a à peu près la même structure que la peau, elle est beaucoup plus fragile et donc exposée aux infections bactérienne, mycologique et virale. Elle peut donc développer diverses pathologies gênantes et parfois même dangereuses.

Les différentes maladies pouvant toucher la muqueuse buccale

Il faut parler en premier lieu de l’aphte. Il s’agit d’une petite ulcération douloureuse qui disparaît normalement au bout de 10 jours. Il existe aussi les lésions blanches qui peuvent être du lichen, du psoriasis, du lupus ou des candidoses. Ces lésions sont facilement repérables à cause de leur teinte blanchâtre. Notons que ces lésions peuvent cacher des maladies plus graves.

Les lésions rouges s’ajoutent sur la liste des pathologies de la muqueuse buccale. Contrairement aux lésions blanches, elles sont plus difficiles à détecter. Mais les deux troubles ont généralement les mêmes origines.

Il faut aussi parler des lésions pigmentées. Elles se manifestent par l’apparition de tâches hyper pigmentées de couleur bleue, brune et parfois même noire dans la bouche. En cas de présence de ce genre de lésions, une biopsie s’impose.

La candidose constitue également une pathologie de la muqueuse buccale. Elle est souvent causée par un champignon connu sous le nom de candida albicans. Enfin, il y a le lichen qui provoque une sensation de brûlure ou un goût de métal dans la bouche.

Les cas inquiétants

La plupart des pathologies de la muqueuse buccale se soignent facilement. Mais comme il a été mentionné précédemment, elles peuvent cacher des maladies graves. Il peut s’agir d’un cancer de la cavité buccale, de la syphilis et de la tuberculose. C’est pourquoi, lors de l’apparition des divers symptômes, il est indispensable de consulter un dentiste.

Une détection rapide des maladies rendra le traitement plus simple et optimise la chance de guérison. Une lésion persistante même si elle est traitée doit également vous alerter. Si cela se produit, il est recommandé de faire une biopsie de contrôle.

Les traitements des pathologies de la muqueuse buccale

Peu importe le type de pathologie qui se présente, il faut consulter un spécialiste. Ce dernier mettra en place un traitement qui permet de lutter contre l’étiologie. Un contrôle régulier tous les à 6 mois est aussi requis pour vérifier l’évolution des maladies.

Le professionnel pourra aussi prescrire un traitement antifongique et antibiotique et vous recommander des soins de bouche simples pour optimiser la cicatrisation. Enfin, durant le traitement, l’arrêt du tabac est fortement conseillé.

Les soins à faire au quotidien pour une bonne hygiène buccale

 

Une bonne hygiène buccale a des effets bénéfiques sur la santé. C’est un moyen de prévenir différents types de pathologies et de garder l’haleine fraîche au quotidien. De plus, avoir des dents propres et éclatantes, c’est avoir un magnifique sourire, un véritable atout de charme. Voici donc quels les soins courants à faire au quotidien pour améliorer votre hygiène buccale.

Les conséquences d’une mauvaise hygiène buccale

Une mauvaise hygiène de la bouche favorise la formation de la plaque dentaire. Or, c’est un concentré de bactéries et de microbes qui pourraient nuire à la santé des dents, des gencives et de la muqueuse buccale. En effet, elles optimisent le développement des caries, des abcès et des gingivites. Ce sont des infections douloureuses aux conséquences néfastes. Mais ce n’est pas tout !

Des études universitaires ont démontré qu’une mauvaise hygiène dentaire augmente le risque de décès suite à un cancer. En outre, les bactéries et les microbes présents dans la plaque dentaire et les infections qui touchent les dents et les gencives peuvent atteindre les organes vitaux. C’est le cas du cerveau, du cœur, des reins, des articulations et des poumons.

Les soins à effectuer au quotidien

Pour prévenir les problèmes de santé provoqués par une mauvaise hygiène buccale, il est primordial de réaliser quelques soins courants au quotidien. Tout commence par le lavage des dents à une fréquence de deux fois par jour au minimum. L’idéal est de les brosser après chaque repas. De cette manière, on réduit le risque de dépôt de tartre dentaire.

Le brossage doit être fait correctement. En effet, il faut adopter les bonnes gestes. Elles consistent à faire un mouvement rotatif sur chaque face de la dent. Il faut agir avec douceur pour ne pas abîmer les gencives. Ce rituel de soin doit durer trois minutes au minimum. L’utilisation d’une brosse à dents de qualité est requise et il ne faut pas la mouiller avant l’usage.

Il faut aussi se servir d’un dentifrice adéquat. En général, il est à base de fluor. Sachez qu’il y a des produits qui ne conviennent pas aux personnes ayant des dents et des gencives fragiles.

Après un bon brossage, l’utilisation d’un fil dentaire est aussi nécessaire, car certaines saletés ont tendance à s’incruster entre les dents. Mais il faut faire attention pour ne pas blesser les gencives. Enfin, le rituel de soins est à terminer par un bain de bouche avec un produit fluoré. Cela peut renforcer les dents et limiter le risque de déminéralisation.

Un bon suivi médical pour un diagnostic précoce

Evidemment, en dépit des soins quotidiens, nul n’est à l’abri d’une maladie. Raison pour laquelle, il faut consulter un dentiste tous les six mois. C’est au cours de ces rendez-vous que le praticien peut détecter les premiers symptômes de caries ou d’autres lésions. Il peut aussi proposer un détartrage ou prescrire des traitements en cas de besoin.

Sachez qu’un bon entretien et un détartrage régulier garantissent la santé et la propreté de vos dents. Cela vous permet aussi d’avoir une santé de fer et un sourire éclatant.

 

La dévitalisation d’une dent

 

La dévitalisation d’une dent est un soin courant. Elle est appliquée dans de nombreuses circonstances. Elle est aussi connue sous le nom de traitement canalaire ou de traitement endodontique. Mais qu’est-ce que c’est au juste ? Pourquoi faut-il dévitaliser une dent? Comment ça se passe ? Les réponses, à tout de suite !

La dévitalisation d’une dent, c’est quoi ?

Avant tout, il faut mentionner que la dent comporte deux parties : l’une visible dont l’émail et l’autre invisible dont la dentine. Cette dernière est reliée directement avec le cœur ou le cerveau de la dent. Il s’agit de la pulpe. C’est grâce à cette dernière si la dent constitue un organe vivant.

La pulpe comprend les vaisseaux sanguins et les nerfs qui se prolongent jusqu’à la racine. Dévitaliser consiste à retirer toutes ces substances vivantes d’une dent. Cependant, il faut préciser que la dent reste encore vivante après l’intervention. Voilà pourquoi, les spécialistes utilisent de plus en plus le terme « dent dépulpée » au lieu de dent dévitalisée.

Les bonnes raisons de dévitaliser une dent

Il y a plusieurs raisons qui poussent un chirurgien-dentiste à dévitaliser une dent. Dans la plupart des cas, l’intervention est indispensable en cas de carie trop profonde. Cela signifie qu’elle a touché la pulpe. Cela augmente les risques d’inflammations.

L’apparition de gangrènes ou de nécroses est même à craindre. En outre, la maladie infectieuse engendre des rages de dents. Pour empêcher la propagation de l’infection dans d’autres parties du corps, la dévitalisation est indispensable.

Cet acte est aussi recommandé après un traumatisme comme une chute ou un choc qui a causé la casse d’une ou de plusieurs dents. Lorsque la partie vivante est en contact avec les aliments ou exposée à l’air libre, elle risque de s’infecter. Voilà pourquoi, une dévitalisation s’impose. En général, cette intervention précède la pose d’une couronne.

Le déroulement de l’intervention

Pour commencer, le chirurgien-dentiste va retirer le tissu infecté qui se trouve à l’intérieur de la dent malade. Après une désinfection, il procède à la dévitalisation. Le trou sera ensuite comblé par un matériau antiseptique. Que se passe-t-il après la dévitalisation ?  La dent reste seulement inerte.

Normalement, il n’y a pas d’autres soins spécifiques à réaliser. Il faut seulement adopter une bonne hygiène dentaire. Cela dit, il ne faut pas oublier qu’une dent dépulpée est fragile vu qu’elle n’est plus nourrie. Elle est fortement exposée à la casse. Elle peut également changer de couleur. La pose d’une couronne est donc requise en guise de protection.